Formulaire inscription GRC
Acceo
Rosny plage : un cocktail de fraicheur et de jeux
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
A vos étoiles

Le 16 décembre 2015, sortira sur les écrans l'épisode VII de la saga « La guerre des étoiles ». Pour célébrer cet évènement, la médiathèque Aragon organise le samedi 19 décembre prochain une « Journée la plus Jedi » dédiée aux fans de George Lucas. Dans la continuité de cette animation, nous vous proposons une série de documents autour des étoiles : de la vedette au corps céleste, de la bonne chance à la météorite, de l'animal marin à la touche numérique,...

Toucher les étoiles

Documentaire art  : Contact, d’Olafur Eliasson

Entrer dans l’exposition « contact » d’Olafur Eliasson, c’est s’envoler vers une étoile et devenir ombre parmi les ombres à la lueur de celle-ci. L’installation commence par le toucher d’une météorite, étoile déchue érigée en « sésame » de l’exposition ; le ticket d’entrée à la fondation Vuitton ne suffisant évidemment pas... Une fois entré, le visiteur joue avec la foule et ses reflets... Depuis la fin de cette expérience humaine et sensible, le catalogue de l’exposition est une bonne occasion de garder ce « contact » et de s’émerveiller - encore ou pour la première fois - d’une œuvre aussi stellaire...

DVD adulte  : Lifeforce, de Tobe Hooper

Dans la queue de la comète de Halley se dissimule un vaisseau extraterrestre naufragé. Une mission spatiale et spéciale est envoyée sur place et découvre trois êtres apparemment humanoïdes mais qui au réveil ont la mauvaise habitude de vampiriser les êtres humains… Un mix audacieux entre « Alien : le huitième passager » et le mythe de Dracula. Heureusement, la comète de Halley ne passe que tous les 76 ans…

Nos amis tombés des étoiles

Roman jeunesse : Astra et les gâteaux de l’espace, de Philip Reeve et Sarah McIntinre

Astra et sa famille embarquent à bord d’un vaisseau spatial pour un voyage de 199 ans. La fillette veut rencontrer des extra-terrestres et observer les étoiles de près. Une panne va transformer des pâtisseries inoffensives en créatures carnivores !Voici une aventure spatiale illustrée, drôle et déjantée dans laquelle l’imagination des artistes est au service de la loufoquerie. Il n’y a que Philip Reeve et Sara McIntire pour transformer une exploration en guerre sidérale !

BD jeunesse  : SuperS, une petite étoile juste en dessous de Tish, de Frédéric Maupomé & Dawid

Tombée du ciel, plus précisément de la constellation de Cassiopée, cette fratrie de Super-héros doit se fondre parmi la population en cachant ses supers-pouvoirs. Ici, la lumière du soleil omniprésente projette des ombres portées tranchées. Avec ses couleurs chaudes et les incendies du récit, l’ensemble donne une atmosphère particulière et accentue l’aspect esseulé de leur position d’orphelins sur Terre... tels des naufragés dans le désert.

CD jeunesse  : Lunon chamboule tout , d’Agnès Berton-Martin

Il fait nuit noire, les étoiles ont revêtu leur habit de lumière, tout est calme… C’est oublier le petit Lunon qui vient de naître, qui déborde de vitalité et qui va tout chambouler dans le ciel, comme sur la terre ! Quelle façon poétique de parler du grand chambardement que représente la naissance d’un enfant ! Le point fort de cette histoire c’est la complémentarité entre la narration et l’illustration sonore. En effet, la musique enjouée ainsi que les bruitages traduisent l’agitation du petit Lunon et le mécontentement de son entourage, tandis que la voix de la narratrice, douce, posée, à la diction impeccable apporte l’apaisement nécessaire et salutaire... comme le ferait un parent bienveillant.

Etoiles, stars, paillettes,…

Documentaire adulte : Hollywood classique, le temps des géants , de Pierre Berthomieu.

Évocation de « l’âge d’or » de l’usine à rêves qu’est Hollywood à ses débuts. Hollywood classique retrace les origines du cinéma américain jusqu’aux années 1960, ses codes et ses genres comme le péplum, le film historique ou romantique, les échanges avec les autres arts du spectacle. Nul autre industrie culturelle n’a réussi à l’époque à porter aux nues des icônes et des stars devenues immortelles et inoubliables.

Documentaire jeunesse : Le cirque, Des métiers, une passion, de Maya Soumas

Vous rêvez de faire votre numéro, travailler sans filet ne vous fait pas peur et vous n’attendez qu’une chose, entrer en piste, bref, vous êtes fasciné par la piste aux étoiles ! Ce documentaire grand format, vous permettra de découvrir les coulisses du cirque. Témoignages, photographies et illustrations accompagnent un travail très complet qui ne néglige aucune information sur les professionnels du cirque. Sérieux, précis, sans jamais être ennuyeux, clair avec une mise en page aérée, ce livre didactique est un excellent médium pour découvrir l’univers circassien.

DVD Adultes :Aurélie Dupont, l’espace d’un instant, de Cédric Klapisch

Ovationnée pendant 25 minutes lors de sa soirée d’adieux à la scène de l’Opéra de Paris le 18 mai 2015, Aurélie Dupont fut la danseuse étoile la plus talentueuse de sa génération. Ce portrait documentaire réalisé tout en pudeur et en vérité par Cédric Klapisch nous glisse dans les pas de la « star » en salle de répétition, en coulisse, à la tombée du rideau...dans ces moments où la grâce se travaille, où le geste parfait est le fruit de l’effort et de la souffrance, où le doute est permis. Loin de d’entacher le mythe, cette intrusion dans l’intimité de la ballerine ne fait que légitimer son titre d’étoile car son éclat brille encore longtemps après qu’elle ait quitté les planches.

Porter l’étoile

DVD adulte  : 100 dollars pour un shérif, de Henry Hahtaway

Un film dans lequel l’étoile brille encore sur le torse de John Wayne… Une jeune femme voulant retrouver l’assassin de son père s’attache les services de ce vieux shérif borgne. Au cours de la traque, elle croisera le beau Texas Ranger. Un remake des frères Coen a été réalisé en 2010, « True Grit ». L’étoile de Shérif n’en finit pas de briller…

BD  : L’étoile mystérieuse, de Hergé

Quelle aventure ! Une étoile qui grossit dans le ciel, une araignée qui s’y invite, une fin du monde prévue par un prophète et des calculs erronés, Milou figé dans le goudron par la chaleur de l’astre, un tremblement de terre. Ouf, la planète est sauvée. L’étoile garde son mystère quand elle devient météorite et Tintin et haddock doivent partir à sa découverte pour l’émerveillement des jeunes lecteurs d’hier, d’aujourd’hui et de demain. En 1942, c’est par l’évasion et le rêve qu’Hergé esquive la censure et les événements qui secouent le monde. Pour la première fois, Il dessine directement en couleur un monde qui pourtant s’assombrit, tremble et fait se multiplier des étoiles jaunes bien moins mystérieuses...

Album jeunesse : L’étoile d’Erika, de Ruth Vander zee et Roberto Innocenti

L’auteur, Ruth Vander Zee, nous raconte la véritable histoire d’Erika. Celle-ci ne connait rien de sa naissance, excepté ceci : sa mère l’a jetée par la fenêtre du train qui l’emmenait dans un camp de concentration. Ce récit bouleversant relate la survie face à l’horreur de l’Holocauste. Alternant les illustrations très réalistes en noir et blanc (sur le passé) et en couleur (sur l’avenir), Roberto Innocenti renforce ainsi le tragique de l’histoire. Pour Erika, la résilience sera le travail de toute une vie.