Formulaire inscription GRC
Acceo
Rosny plage : un cocktail de fraicheur et de jeux
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Attention défenestration

Les fenêtres s'ouvrent avec l'arrivée des beaux jours : il est important d'être vigilant pour les enfants !

Avec les premières chaleurs, les risques de chute par la fenêtre augmentent.

L’enquête Défenestrations 2013, menée du 15 mars au 15 octobre par l’Institut de veille sanitaire (InVS), en collaboration avec :

  • l’hôpital Necker Enfants malades en Île-de-France,
  • en Provence-Alpes-Côte d’Azur et
  • dans le Nord-Pas-de-Calais, a enregistré 76 défenestrations d’enfants de moins de quinze ans, durant les sept mois de l’étude.

Ces chutes accidentelles – d’une fenêtre ou d’un balcon – sont plus fréquentes chez les garçons (70 % des victimes) et touchent plus particulièrement les enfants de moins de six ans (62 %).

Environ une défenestration sur dix est mortelle.

La plupart de ces chutes surviennent au printemps ou encore en été (25 % en juillet), et plutôt en fin d’après-midi et en début de soirée (57 % entre 16 et 20 heures).

Quasiment une fois sur deux, l’ouverture disposait d’un dispositif de sécurité (verrous, poignées verrouillables, bloc-portes, etc.).
Pour limiter les risques

Il ne faut jamais :

  • laisser un enfant sans surveillance près d’une fenêtre ouverte ou sur un balcon,
  • ni disposer, devant fenêtres et balcon, des meubles ou des objets que les plus jeunes pourraient « escalader ».

Voir l’article sur les accidents domestiques