Formulaire inscription GRC
Acceo
Mange Bouge et Kiffe
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Au coin du...

Crépitement. Les braises sont vives. Des flammèches s'envolent. La chaleur vous enveloppe, les flammes dansent et vous hypnotisent. Vous êtes pris d'une douce torpeur. vos yeux suivent les lignes du livre mais vous ne savez déjà plus quel est son titre, ni de quoi il parle. ce n'est pas grave. Vous êtes bien. Très bien. Vous résistez ; vous voulez connaître la fin. Ce soir, malgré toute votre bonne volonté, vous n'allez pas faire long feu ! Pas d'inquiétude, il en restera bien assez parmi les BD, les romans, les DVD rassemblés dans une sélection flamboyante pour vous ce mois-ci encore.

FEU DE LA RAMPE

Documentaire jeunesse : ROCK POP 40 artistes et groupes de légende de Hervé Guillemot et Jérôme Masi


Si vous pensez encore que New Order est un système politique totalitaire, que Blondie est une nouvelle nuance de blond et Red Hot Chili Peppers la dernière recette épicée, cet ouvrage va vous permettre de rétablir quelques vérités !
Il vous donnera de vrais repères sur les leaders incontournables du rock et/ ou de la pop des années 50 à nos jours. Sur une double page, en un clin d’œil, un leader du rock et de la pop s’offre à vous. Pour chacun : une vie, une œuvre, résumées reprenant les codes des sites web. En quelques lignes, vous obtenez les informations essentielles. Les illustrations ludiques y sont faites sur le modèle des interfaces graphiques, avec des formes simples, minimalistes et des aplats de couleurs vives.
Ainsi, vous ne serez plus un Daft Punk ignorant, sans Cure ni Clash, comme les Pixies vous pourrez ainsi atteindre le Nirvana, à l’aide d’Arcade Fire.

CD jeunesse : Musiques de cinéma pour petites oreilles de Jean-François Alexandre


Avoir le feu sacré et être sous les feux de la rampe…le rêve ! Quelle chance a cette petite fille d’avoir un oncle compositeur de musiques de films et qui plus est, vivant à Hollywood ! Lors d’un de ses voyages en France, il va passer un week-end end avec sa nièce et lui faire découvrir l’univers de la musique et du son au cinéma.
Par le biais d’une histoire agrémentée de pièces musicales choisies, la collection « Pour petites oreilles » initie les enfants aux grands courants musicaux et aux artistes incontournables d’un style de musique. Il est ici question de musiques de cinéma. On y entendra donc les thèmes les plus célèbres tels que La guerre des étoiles, La panthère rose, Mission impossible ou Le parrain, mais surtout, ce providentiel oncle d’Amérique nous expliquera le pourquoi du comment et la genèse de ces compositions… Ne brûlez plus d’impatience, venez l’emprunter à la médiathèque !

SE CONSUMER

Roman jeunesse : Luz de Martin Ledun


Il fait chaud. Le soleil brûle la peau. La lumière est éblouissante. Luz s’ennuie à un repas de famille qui n’en finit pas. Ces corps d’adultes enivrés qui transpirent et collent, la dégoutent. Elle quitte la table, enfile son maillot et part à la rivière retrouver des amis. Ensemble ils s’aventurent dans un endroit à l’écart, escarpé, loin des regards.
Pour Luz, l’après-midi est plus prometteur que le début de la journée, jusqu’à ce que tout dérape…
Lorsque Marin Ledun écrit des thrillers pour les jeunes, il ne leur épargne pas le malaise. Une nature hostile, des comportements déviants, une écriture poisseuse, tout est fait pour que le lecteur suffoque et ai hâte d’échapper à la fournaise.

DVD adulte : La mauvaise éducation, Pédro Almodovar


A l’aube des années 1960, deux garçons, Ignacio et Enrique, découvrent l’amour, le cinéma et la peur dans une école religieuse. Son directeur, le père Manolo est à la fois le témoin et l’acteur de ces premières découvertes.
Almodóvar observe la cruauté des hommes entre eux, et en tire un superbe film noir avec de vifs retournements, des hommes fatals et la passion qui brûle et dévore. Plus que jamais chez le metteur en scène de « Talons aiguilles », le feu brûle à l’intérieur et irradie jusqu’au spectateur.

JOUER AVEC LE…

DVD adulte : Twin peaks, fire walk with me, David Lynch


“Feu, marche avec moi !”. Bien curieuse phrase issue de l’univers tout aussi curieux de David Lynch. Avec Twin Peaks, nous sommes en territoire onirique et osons-le dire, bien barré de la boussole. Dans twin peaks, il est question d’une adolescente assassinée, d’un nain qui danse, d’un monde parallèle organisé en loges blanches et noires. Au milieu de toute cette excentricité en trois saisons et plus de 25 ans d’exercice, la fée électricité est au cœur du récit (et je ne dévoile pas grand-chose, rassurez-vous). Qui dit électricité, dit mauvaise installation et incendie, donc feu, CQFD. Dans Ce film, préquel de la série, on suit une jeune fille électrique dans ses sept derniers jours, Laura Palmer et après l’avoir vu (ainsi que les 3 saisons), on se met à regarder avec intérêt les prises de courant et les fils électriques striant le ciel. « Fire walk with me » est une partie du chef d’œuvre de David Lynch, un très long film flamboyant, étincelant...

Documentaire adulte : La Fabrique de la Famille, Serge Héfez


La famille dans tous ces états, lien du sang, lien du cœur…
Une famille peut-être constituée de bien des manières que ce soit par accident ou par souhait. Le psychiatre et psychanalyste Serge Hefez nous invite à la rencontre des familles d’aujourd’hui. Il nous appelle à revoir la pensée collective de la famille encore fortement ancrée dans le binaire. Or une famille est multiple. Parfois un homme et une femme ; parfois un homme et un homme ; parfois une femme et une femme, d’autres fois encore avec quatre, trois voire un seul parent (adoptif ou non) et bien sûr des enfants.
Dans ce documentaire, vous verrez diverses façons de constituer une famille, du fantasmée à la réalité. Voici quelques clefs pour ouvrir votre horizon sur un monde familial en perpétuel mouvement. Un sujet parfois épineux. Cet ouvrage vous permettra d’y voir un peu plus clair, sans mettre le feu aux poudres…

TOUT FIRE OU TOUT FLAMME ?

Manga jeunesse : Fire Force d’Ohkubo Atsushi


Dans un monde parallèle steampunk, l’humanité fait face à une nouvelle et terrible épidémie. Certaines personnes, se transforment subitement en torche humaine meurtrière. Cette combustion spontanée inexplicable est à l’origine de la création d’une brigade spécialisée : la Fire Force. Son rôle est triple : comprendre le processus, mettre fin aux souffrances de la victime et protéger l’entourage au moment du phénomène. Le lecteur suit Shinra Kusakabe, une nouvelle recrue dans la Fire Force. Il a la capacité de maîtriser sa combustion. Son pouvoir devrait lui permettre d’atteindre son but : devenir un héros en sauvant le plus de personnes possibles, lui qui n’a pas pu sauver sa mère des flammes lorsqu’il était petit…
Les codes du manga shônen sont bien respectés : le jeune novice pourvu d’un don qui doit encore faire ses preuves, l’équipe aux tempéraments tous bien particuliers, l’humour et l’action ne manquent pas. Le scénario assez classique s’épaissit au fur et à mesure du volume. Les intrigues se multiplient. Les traits de l’auteur de Soul Eater font leur preuve une fois de plus.

BD jeunesse : La flamme et l’orage de Karim Friha


Gloire à la Flamme que tous ses opposants soient statufiés ! Léor possède des capacités mystérieuses, Carmine recueille des enfants abandonnés et Estevan ne peut épouser celle qu’il aime. En apparence, rien ne relie les trois protagonistes et pourtant…
Avec son style de dessin unique, l’auteur nous transporte dans un univers fantastique. Cette fois-ci, nous sommes dans une dictature autour du culte aveugle de la Flamme. Il n’y a pas besoin de prisons, ceux qui ne respectent pas « les préceptes de la flamme » sont transformés en statue de nacre. Comme dans toute dictature, il ne faut pas dire du mal du culte, il y a un couvre-feu, les pauvres n’ont pas accès aux quartiers riches et les livres sont interdits.
Après Le Réveil du Zelphire, Karim Friha nous plonge dans une nouvelle série qui va vous enflammer !

PAN !

Album jeunesse : Le Chacheur de Bernard Azimuth, images de Henri Galeron


Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien. Mais un chien aussi ! Mais oui ! Un chien chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chasseur. Et est-ce qu’on peut dire qu’un chasseur qui chasse avec son chien ne sait pas chasser ? Pour ça il faudrait demander au lapin. Au lapin chassé, pas au lapin chasseur.
Le fameux vire-langue du chasseur est approfondi sur un ton savoureusement caustique. La rythmique élastique des mots sonne agréablement à l’oreille et rend le tout hilarant, car celui qui fait feu n’est pas nécessairement celui qu’on croit. Un album au format hors norme qui ne rentre dans aucune étagère de la médiathèque mais qui ira parfaitement bien chez vous !