Formulaire inscription GRC
Acceo
Rosny plage : un cocktail de fraicheur et de jeux
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Bowie, l'autre histoire : Coup de coeur de l'avent J - 23

Le coup de coeur de votre bibliothécaire Bowiephile

Bowie, l’autre histoire, Patrick Eudeline

Leonard ? David ? Se sont-ils concertés ? 2016 a décidemment été un tombeau musical. Heureusement, ce calendrier de l’avent sonne, jour après jour, le glas de cette année fossoyeuse de voix (et pas des moindres). Dans l’attente d’écrits sur Leonard Cohen, parlons de la vie de David Bowie, des vies d’un chanteur faites d’histoires, de visages à géométrie variable, de virages stylistiques, d’albums renversants (Hunky Dory, Low, Station to station...) ou à renverser (Tonight, never let me down). Bowie a révolutionné le rock et la pop musique et fait de son œuvre une mise en scène perpétuelle de son propre personnage, jusqu’au décès commun ; David Bowie et David Jones dans le même cercueil. Dans ce document de Patrick Eudeline, les albums s’égrainent les uns après les autres jusqu’au dernier, « Blackstar » avec anecdotes et petites erreurs qu’un bibliothécaire bowiephile ne pouvait malheureusement que repérer... Reste un texte libre sur ce Bowie familier, qui au cours des années s’est imposée dans l’esprit de ses amateurs comme une part de soi, indissociable de souvenirs et d’instants de vie. Mon Bowie, me demanderez-vous ? celui d’« Hunky Dory », de « Low », de « scary monsters » et de « Blackstar ». Une histoire humaine qui s’achève et qui pourtant se perpétue dans l’art... Oui, de l’art d’être fan à perpétuité.