Formulaire inscription GRC
Acceo
Rosny plage : un cocktail de fraicheur et de jeux
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Bronchiolite du bébé

Chaque hiver, près de 30 % des enfants de moins de 2 ans sont affectés par la bronchiolite. Cette infection respiratoire des petites bronches est due à un virus respiratoire très répandu et très contagieux.

Cette épidémie saisonnière, potentiellement grave pour les nourrissons, débute généralement mi-octobre et se termine à la fin de l’hiver avec un pic durant le mois de décembre.

Des précautions pour limiter la transmission du virus

  • Le virus se transmet lors des éternuements, de la toux, par les mains et les objets souillés par une personne infectée. Le rhume de l’enfant et de l’adulte peut être à l’origine d’une bronchiolite chez le nourrisson.
  • En cas de signes de bronchiolite, il faut rapidement contacter votre médecin qui confirmera le diagnostic.

La bronchiolite débute généralement par un simple rhume et une toux, puis l’enfant est gêné pour respirer et il peut présenter des difficultés pour boire et manger. Les quintes de toux sont très fréquentes et peuvent s’accompagner de sifflements.

Les gestes simples de précaution à adopter par l’entourage du bébé

  • se laver les mains systématiquement à l’eau et au savon pendant 30 secondes avant de s’occuper du bébé,
  • en cas de rhume et/ou de toux et en période d’épidémie, toute personne de l’entourage devra en porter un masque chirurgical, pour s’occuper du bébé ; éviter d’embrasser l’enfant ou qu’un autre enfant le fasse. aérer sa chambre tous les jours au moins dix minutes. ne pas échanger, avec d’autres enfants, les biberons, les sucettes, les couverts et verres non nettoyés.
  • Eviter de rendre visite avec l’enfant, à des personnes enrhumées ou grippées. Et inversement, demander à une personne enrhumée ou grippée de reporter sa visite.
  • Eviter d’emmener l’enfant dans des endroits publics où il risquerait d’être en contact avec des personnes enrhumées (centres commerciaux, transports en commun…),
  • Si l’enfant est malade et que vous devez consulter votre médecin, il est préférable de la prévenir, afin d’éviter de contaminer d’autres enfants.

À consulter :« La bronchiolite »
La brochure explique comment limiter la transmission du virus et que faire quand son enfant est malade.