Formulaire inscription GRC
Acceo
Présidentielle 2017 : ce qu’il faut savoir
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
CeGIDD
Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles

Ce centre gratuit d'information, de dépistage et de diagnostic est accessible à tous, sans rendez-vous.

Centre Hospitalier Intercommunal André Grégoire
56 Boulevard de la Boissière 93100 MONTREUIL

Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD)
Contact Secrétariat : 01 49 20 34 38
Consultation gratuite et sans rendez-vous

  • lundi : 17h-19h30
  • mercredi 9h-12h30
  • jeudi 13h30-16h30
  • vendredi 14h-17h30

Une consultation est, en outre, dédiée à la PrEP le mercredi, de 14h à 17h assurée par le Docteur Pauline Penot.
Un bilan biologique doit être réalisé dans les 10 jours avant la consultation, et les résultats apportés au médecin le jour du rendez-vous.

Le centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles est accessible à tous, sans rendez-vous,
Vous verrez un médecin qui pourra répondre à vos questions, vous prescrire un dépistage réalisé immédiatement sur place, vous soigner ou vous orienter si nécessaire.
La consultation, le bilan biologique et les traitements des infections sexuellement transmissibles sont gratuits et confidentiels.

Les CeGIDD ont été créés le 1er janvier 2016
Ils remplacent les deux types de structures jusqu’alors compétentes en ce domaine :

  • les consultations de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) et
  • les centres d’information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles (CIDDIST).

La réforme a pour objectif essentiel d’accroitre l’accessibilité et la qualité de l’offre de prévention et de dépistage, notamment des personnes les plus vulnérables et les plus éloignées de cette offre, et de mieux garantir la continuité du parcours de soins.

Elle constitue également une mesure de simplification du régime juridique et financier, et permet de faciliter le pilotage et le suivi du dispositif, l’ensemble des dépenses relatives aux activités des CeGIDD étant prises en charge sur le Fonds d’Intervention régional (FIR).

La mise en place des CeGIDD procède d’une habilitation du Directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS).

La consultation « PrEP »
La prophylaxie pré-exposition (PrEP) consiste à prévenir le risque de contamination par le VIH en donnant un traitement à une personne non infectée (séronégative).

Le préservatif reste le moyen de protection le plus simple, le moins coûteux et le plus universel, puisqu’il évite la survenue de toutes les infections sexuellement transmissibles.
La PrEP est un outil de prévention additionnel, efficace, destiné aux personnes les plus exposées au virus.
Le médicament actuellement prescrit est le Truvada®, une combinaison en un comprimé de deux antirétroviraux utilisés couramment pour le traitement des personnes séropositives.

La PrEP peut être prise :

  • soit en continu, tous les jours, à heure fixe,
  • soit en séquentiel, avant et après les rapports sexuels à risque.

Le traitement est pris en charge à 100% par la sécurité sociale dans le cadre d’une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) encadrant sa délivrance.

La PrEP nécessite un encadrement médical avec des bilans réguliers pour dépister une toxicité du médicament et la survenue d’une infection sexuellement transmissible.