Formulaire inscription GRC
Acceo
JNBE et SEDD
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Déchetterie Eco Point

La déchetterie récupère, par apport volontaire, les déchets non collectés en porte à porte (déchets d'équipements électriques et électroniques, gravats, végétaux, pots de peinture...).

Eco-Point

Horaires

Lundi, mercredi, vendredi : de 13h00 à 17h00
Samedi et dimanche : de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00
(L’accès au quai de déchargement ferme 15 minutes avant l’heure de fermeture de la déchetterie. Fermeture les jours fériés).]

93 bis avenue du Général De Gaulle
(face au Centre Commercial Régional de Rosny2)

[(L’accès à la déchetterie est réservé aux particuliers rosnéens munis d’une carte d’accès, et réglementé à 1 passage par jour d’ouverture à hauteur d’1 m3 (un coffre et une remorque par exemple).

Pour obtenir le badge, vous devez télécharger, remplir, et renvoyer le formulaire de demande de badge d’accès à l’Eco-Point (pdf)

  • Par mail : ambassadeurdutri@mairie-rosny-sous-bois.fr
  • Par courrier ou le déposer à : Direction Environnement - Service Propreté Urbaine
    14bis rue Joseph et Etienne Montgolfier (Secrétariat : 01.48.12.97.30)
    Accueil ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

Les Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE)

Deux solutions pour les évacuer :

- Vous devez les apporter en magasin ou les faire enlever lors de la livraison de votre appareil neuf. Depuis 2006 et l’instauration de l’éco-taxe, lorsque vous achetez un appareil, le magasin doit reprendre gratuitement l’équipement usagé du même type. Le prix d’achat du nouvel équipement inclut désormais ce service.

- Sinon, vous devez les déposer à l’Eco Point. Ils seront alors récupérés par l’éco-organisme afin qu’ils soient recyclés.

Attention ! Même vos petits appareils ménagers comme un sèche-cheveux, une bouilloire ou une console de jeux vidéos doivent être recyclés et non jetés dans votre bac d’ordures ménagères.

Réfrigérateur, radio-réveil, cafetière, lave-linge… Un habitant produit chaque année à son domicile 14 kg de déchets d’équipements électriques et électroniques soit plus de 850 000 tonnes par an dans l’hexagone. Mais aujourd’hui, les DEEE (Déchets d’équipements électriques et électroniques) ne peuvent plus être jetés n’importe comment. Fini le ramassage par les encombrants !

En effet, la benne tasseuse utilisée lors du passage des encombrants ne permet pas de récupérer les DEEE.

Depuis janvier 2009, les DEEE doivent être collectés de façon à les préserver afin de :

  • permettre une éventuelle réutilisation
  • ne pas dégazer des fluides réglementés
  • ne pas libérer des composants dangereux (luminophores des tubes cathodiques, mercure de certains contacteurs, amiante des produits de cuissons…) et permettre le traitement des composants réglementés (fluides fluorés, PCB, cartes électroniques, écrans à cristaux liquide…)

Plus d’informations sur le site du Syctom de l’agglomération parisienne ou sur le site de l’éco-organisme Ecologic

Qu’est ce que le « tout-venant » ?

La benne tout-venant permet de vous débarrasser de vos objets encombrants : porte-vitrée, aquarium, jouet volumineux, tapis et moquette, tuyauterie en plastique, déchets en vrac non souillés de matières dangereuses.

Du nouveau pour le mobilier !

Une benne « éco-mobilier » a été installée à la déchetterie le 04 février 2015.

Désormais tous vos meubles, qu’ils soient cassés, démontés ou entiers, seront déposés dans cette benne.

Dix catégories de déchets sont concernées :

  • meubles de séjour / salon / salle à manger (tables, chaises, canapés, buffet, …),
  • meubles d’appoint (guéridons, tables basses, …),
  • meubles de chambres à coucher (lits, tables de chevet, armoires, …),
  • literie (matelas, sommiers, …),
  • meubles de bureau (bureaux, chaises de bureau, étagères, …),
  • meubles de cuisine (placards, crédence, plans de travail, …),
  • meubles de salles de bains (armoires à pharmacie, placards, …),
  • meubles de jardin (salons de jardin en bois, en plastique, en métal, …),
  • sièges (chaises, fauteuils, bergères, sofas, …),
  • mobiliers techniques (bancs, …).

Les objectifs sont de :

- Contribuer à réduire fortement la part de déchets d’ameublement mis en décharge, c’est-à-dire enfouis, et augmenter le recyclage, la valorisation

- Permettre le développement d’un recyclage de proximité́

- Favoriser la réintroduction de matériaux recyclés par les industriels

- Développer la réutilisation du mobilier usagé en partenariat avec les structures de l’économie sociale et solidaire, les Communautés Emmaüs et les Ressourceries sur l’ensemble du territoire

Les déchets dangereux

Ce sont des déchets qui contiennent des substances toxiques ou dangereuses. Ils doivent faire l’objet d’une attention particulière et être évacués vers les filières adaptées. De ce fait, ils ne peuvent pas être collectés en porte à porte lors du ramassage des objets encombrants et doivent absolument être déposés à la déchetterie.

Sont concernés :

  • Les produits contenants de l’acide
  • Les solvants
  • Les produits phytosanitaires (insecticides...)
  • Les pots de peintures
  • Les aérosols

Les bouteilles de gaz, les extincteurs ainsi que les piles et accumulateurs doivent également être déposés à la déchetterie.

Les gravats / inertes

Vous avez entrepris de démolir un appentis, de casser un mur ou de nettoyer votre terrain. Bonne idée ! Mais que faire, ensuite, de ces déchets inertes ?

On appelle gravats inertes les déchets qui ne se décomposent pas d’eux-mêmes, qui ne se brûlent pas et ne produisent pas de réactions chimiques. C’est le cas des déchets de chantiers constitués de restes de briques ou parpaings, de plâtre, de béton, de carrelage.

Si vous avez faits les travaux vous même, la déchetterie vous accueillera avec vos gravats dans la limite de 1m3 par passage et par jour. Pour information, la mairie ne fournit pas de sacs à gravats. Vous pouvez vous en procurer dans les magasins de bricolage.

Dans le cas où vous faites appel à un professionnel, soyez vigilant. Bien souvent, le retrait des gravats est facturé dans la prestation des artisans ou des entreprises. Dans ce cas, le prestataire doit vous fournir le bon de décharge qui vous prouvera que ceux-ci n’ont pas été déchargés dans la nature.

Les lampes usagées

Les dizaines de millions de lampes mises au rebut chaque année représentent un enjeu environnemental majeur.

La Mairie de Rosny-sous-Bois a choisi de participer de manière opérationnelle à la collecte de ces déchets dangereux. Pour se faire, des conteneurs ont été installés à l’Eco Point. Ainsi les lampes usagées seront collectées par l’éco organisme Recylum pour être recyclées.

Sources lumineuses concernées

Elles doivent être déposées en déchetterie :
tubes fluorescents ou néons, lampes fluocompactes, lampes sodium haute et basse pression, lampes à iodures métalliques, lampes à vapeur de mercure, lampes à LED.

Ce sont des lampes à économie d’énergie. Contenant pour la plupart une très faible quantité de mercure, elles appartiennent à la catégorie des déchets dangereux. Fragiles, elles ne peuvent être collectées en mélange avec d’autres déchets et nécessitent des conteneurs spéciaux. Ces lampes sont identifiables grâce au symbole “poubelle barrée”.

Les ampoules à filaments classiques et halogènes

Celles-ci peuvent être éliminées, sans risque environnemental, avec les déchets ménagers banals et donc jetées dans votre conteneur d’ordures ménagères.

Plus d’informations sur le site de l’éco-organisme Recylum