Formulaire inscription GRC
Acceo
Rosny plage : un cocktail de fraicheur et de jeux
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Dépistage organisé du cancer colorectal

Le dépistage, c'est efficace ! Alors parlez-en au bon moment !

Dépister : découvrir une maladie latente grâce à des examens médicaux.

Le dépistage du cancer colorectal

C’est tous les deux ans à partir de 50 ans.
Parlez-en à votre médecin référent.

Vous avez entre 50 et 74 ans ? Vous pouvez en bénéficier
Le dépistage du cancer colorectal, qui représente la deuxième cause de mortalité par cancer en France, fait l’objet d’un programme national organisé par les pouvoirs publics. Tous les deux ans, les hommes et les femmes de 50 à 74 ans sont invités à réaliser un test de dépistage remis par leur médecin traitant.

L’INCa (Institut national de cancer)avec le ministère chargé de la Santé et les régimes d’Assurance maladie, organise, par ailleurs, au mois de mars, une campagne d’information pour sensibiliser les hommes et les femmes concernés à l’importance du dépistage du dépistage du cancer colorectal.

Toutes les informations sur le dépistage du cancer colorectal : la population concernée, les modalités pratiques, les interlocuteurs...

Le test de dépistage est simple, rapide et gratuit
- Les résultats du test vous seront adressés, ainsi qu’à votre médecin traitant, dans un délai de quinze jours
- C’est gratuit :

  • Vous n’avez pas de frais à avancer
  • Votre médecin traitant vous remet gratuitement le test de dépistage
  • L’analyse de votre test en laboratoire agréé est également prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie
Petite balade dans un intestin

La lutte contre le cancer colorectal, qui reste méconnu et trop souvent tabou, constitue une priorité du Plan Cancer 2014-2019 et un enjeu majeur de santé publique pour lequel il est indispensable de continuer à se mobiliser.

Plus un cancer est diagnostiqué tôt, plus il se soigne facilement et plus les chances de survie sont importantes

Il s’agit du 3e cancer le plus fréquent et du 2e plus meurtrier en France.
Pourtant, s’il est détecté à temps, il se guérit dans 9 cas sur 10.

Dans cette structure gonflable, en forme de gros intestin, des polypes, tumeurs à l’origine bénignes mais qui peuvent, pour certaines, devenir cancéreuses.
Un dépistage précoce est donc conseillé en cas de symptômes tels que

  • troubles du transit intestinal
  • sang dans les selles,
  • perte de poids inexpliquée…
Dépistage simple, rapide et gratuit

En général, le cancer colorectal survient chez des personnes de plus de 50 ans.
Il est le troisième cancer le plus fréquent.
Grâce au dépistage et à l’amélioration des traitements, 9 cancers du colon sur 10 sont guéris.