Formulaire inscription GRC
Acceo
Déplacement marché centre-ville
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Information VIH sida
30 novembre au 6 décembre 2016

Entre le 30 novembre et le 6 décembre, le CeGIDD départemental organise une série d'événements en direction de tous les usagers. Des informations qui vont à l'encontre de l'image acquise sur la maladie...

Journée mondiale d’information sur le sida

Le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, qui est habilité en tant que Centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic des infections par le virus du VIH, des hépatites et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD) est plus que jamais mobilié.
Toute personne peut se rendre dans le CeGIDD le plus proche de chez soi.

En SAVOIR + sur la série d’événements dédiés sur le département

Le plus proche pour Rosny-sous-Bois est le CeGIDD basé au Centre Hospitalier Intercommunal André Grégoire 56 Boulevard de la Boissière 93100 Montreuil.
Une consultation est dédiée à la PrEP et assurée par le Docteur Pauline Penot.

Le CeGIDD de l’hôpital de Montreuil

Il propose un dépistage renforcé du VIH et des infections sexuellement transmissibles autour de la journée mondiale de lutte contre le Sida, le 1er décembre 2016.

Le CeGIDD sera ouvert sans rendez-vous :
Jeudi 1er décembre :

  • de 12h à16h30
  • de 14h à 17h3

Vendredi 2 décembre :

  • 17h à 20h

Lundi 5 décembre :

  • présence du Café citoyen « La Pêche », qui apportera café, bonne humeur et gâteaux dans ces murs hospitaliers.

Mercredi 7 décembre :

  • 9h30 à 12h30

Jeudi 8 décembre :

  • 13h30 à 20h, avec le retour de l’équipe du présence du Café citoyen « La Pêche » pour des échanges conviviaux.

Voir CeGIDD

La PrEP ( (prophylaxie pré-exposition)

C’est un traitement médicamenteux qui protège de l’infection par le VIH.
Elle s’adresse à des personnes dont la sexualité, choisie ou non, n’est pas toujours protégée par un préservatif, en l’absence de connaissance du statut sérologique du ou des partenaire(s).
Elle peut être discutée au cours d’une consultation de prévention diversifiée du VIH, qui a lieu chaque mercredi après midi au centre hospitalier intercommunal André Grégoire de Montreuil.
Les rendez-vous se prennent :

  • par téléphone : 01 49 20 34 38 ou
  • par mail : prep@chi-andre-gregoire.fr.

Docteur Pauline Penot, CeGIDD Hôpital André Grégoire
Nous savons depuis 6 ans maintenant que les personnes séropositives ne sont plus contagieuses, à quelques conditions quand même :

  • au moins un à deux ans de traitement bien pris augmente d’autant plus la non contamination
  • pas d’infection sexuellement transmissible intercurrente
  • des rapports non sanglants. D’où l’importance du dépistage : en France, près de la moitié des contaminations par le VIH tiennent aux « séroignorants » : les personnes séropositives qui s’ignorent.

L’Association AIDES et TBWA\Paris

Ils présentent « Révélation » : la campagne qui va bousculer vos représentations sur le VIH.
Une information largement validée scientifiquement peine encore à se frayer un chemin jusqu’au grand public : une personne séropositive sous traitement ne transmet plus le virus.
Les médicaments antirétroviraux sont aujourd’hui si efficaces qu’ils rendent le virus indétectable dans le sang et les liquides sexuels des personnes touchées.
Les personnes séropositives ne transmettent alors plus le VIH, même en cas de relation non protégée même en l’absence de préservatif.
Une telle information bouscule en profondeur les représentations sur les personnes vivant avec le VIH.
Une bouffée d’oxygène pour les personnes séropositives.
Par cette campagne, AIDES donne à voir une autre image des personnes séropositives : celle de gens doués, amoureux, qui entendent rappeler au monde qu’ils ne se résument pas à leur séropositivité.

Une campagne optimiste pour rompre avec le cliché doloriste associé à la séropositivité.