Formulaire inscription GRC
Acceo
Réunions publiques 2017
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
La bibliothèque aquatique

Ce n'est peut-être pas un hasard si la médiathèque Aragon est à deux pas d'une piscine. Même si l'eau est l'ennemi intime et juré des livres, cet élément est particulièrement représenté dans nos collections. La piscine comme la médiathèque est en outre un lieu d'échanges où se croisent des nages comme ailleurs des goûts littéraires, musicaux ou cinématographiques. « Dis-moi ce que tu nages, je te dirai ce que tu lis ? » Dans ce dossier, quelques brasses littéraires, pas de longueurs, quelques descentes au fond de l'âme humaine, des bouées pour ne plus couler : amour, humour, exercice physique, en un mot « bien-être ». Et en filigrane, un hymne gainsbourien et adjanien à ceux qui aiment les petits pulls marine tout déchirés au coude et qu'ils n'ont pas voulu recoudre. En ces temps aquatiques de réouverture de la piscine de Rosny, la culture est décidément bien waterproof...

J’ai touché le fond de la piscine …

Documentaire adulte : Manuel de natation(s), développer ses connaissances, François Potdevin

Nager oui, mais comment ? Voici le manuel de natation idéal pour développer vos connaissances sur le crawl, la brasse, le papillon ou simplement pour en apprendre les techniques. Grâce à ce guide, vous pourrez augmenter vos performances en vous fixant des objectifs. Vous l’aurez compris c’est le livre à avoir lu même si, lui, ne sait pas nager, tout juste sait-il flotter avant de sombrer dans les abysses… N’hésitez donc pas à le narguer et à tourner ses pages avec vigueur (ça le musclera…).

DVD adulte : The swimmer, Frank Perry


Tout commence dans une forêt. Un homme en maillot de bain progresse entre les ronces et les branchages. Il sourit, paraît en pleine forme et dans la force de l’âge. Il pénètre ensuite dans le jardin d’une propriété et plonge dans la piscine. Est-il chez lui ? Absolument pas. Les propriétaires le découvrent, semblent heureux de retrouver cet homme, Ned Merill, qu’ils n’ont visiblement pas vu depuis quelque temps. Au détour d’une conversation, il s’évade, semble distrait par une soudaine envie de rentrer chez lui à la nage. A la nage ? Oui, en nageant d’une piscine à l’autre, en se faufilant d’une propriété à l’autre. Ces piscines assemblées forment pour lui la rivière « Lucinda » du nom de sa femme qu’il souhaite rejoindre. Etonnante idée, n’est-elle pas ? Ce road movie aquatique est sorti la même année que Le lauréat et bien que quasiment inconnu est considéré par son acteur principal, Burt Lancaster, comme son meilleur film… On ne saurait lui donner tort.

… Dans le petit pull marine…

Album jeunesse : La piscine, Jihyeon Lee


Qui n’a jamais rêvé d’avoir une piscine pour lui tout seul ? Pouvoir éviter la cohue dans un bassin rempli de bouées, de matelas pneumatiques, de jouets. Comment se sentir libre si entassé ? C’est le tour de force que réussit un jeune garçon. D’abord assis au bord du bassin, les pieds dans l’eau, il finit par plonger tout au fond, là où tout est calme. Dans les abysses de cette piscine, il rencontrera une jeune fille, des poissons, et même une baleine ! A travers cet album sans texte, Jihyeon Lee passe d’une réalité pesante, avec des illustrations en noir et blanc, à une dimension onirique toute en couleur. Ainsi, dans cet univers poétique, au trait asiatique précis, l’auteur nous donne à nous aussi spectateurs la possibilité de s’évader. Ah… la liberté !

BD jeunesse : Swimming pool mouillée, Guillaume Long


Mardi c’est piscine. Une journée triathlon. Il y a d’abord le petit déjeuner gargantuesque riche en énergie. Puis, le voyage en car qui fait remonter ledit petit-déjeuner au bord des lèvres. Mais le pire reste le passage post-vestiaires devant les camarades entiché d’un bonnet qui fait la tête comme un têtard. Quant au maître-nageur bedonnant et gesticulant au bord du bassin, mieux vaut ne pas l’évoquer. Et le mardi spécial sardine d’or c’est pire. Il y a en sus : plongée par deux mètres de fond, course en brasse sans boire la tasse et surtout saut depuis le plongeoir de la mort… Voilà ce qui attend notre héros Robin dès mardi prochain, s’il survit à une nuit de cauchemars. Avec un trait épuré et efficace, Guillaume Long sait parfaitement évoquer les peurs enfantines sans les trahir. Il place le lecteur en empathie grâce au découpage des cases où les adultes sont tronqués pour respecter la vision à hauteur d’enfant. Ainsi la préoccupation du héros devient presque palpable. L’auteur ravive, du même coup, les souvenirs (douloureux) des adultes qui liraient cette BD jubilatoire. Grand bain leur en fasse !

Roman jeunesse : L’enfant océan, Jean-Claude Mourlevat


Une nuit, Yann réveille ses frères : leurs parents leur veulent du mal, il faut partir ! Mais pour où ? Yann en a bien une petite idée... Un petit garçon qui guide ses frères lors d’une aventure périlleuse, des parents qui souhaitent se débarrasser de leurs enfants... Cela vous rappelle quelque chose ? Dans cette réécriture du Petit Poucet, c’est l’enfant qui abandonne des parents abusifs et tyranniques, et non l’inverse. Jean-Claude Mourlevat alterne un point de vue par chapitre : Ici l’assistante sociale, là un chauffeur poids lourd qui les prend en stop... Le lecteur est ainsi témoin de leur volonté d’aider, de leur impuissance face à leur misère mais fait face, aussi, à une résolution inébranlable. Le jeune Yann reste par ce biais une figure énigmatique, presque féérique, « comme sorti d’un conte ». Surdoué mais incompris et maltraité, il cherche à fuir un milieu très modeste. Dans sa quête de liberté, ce garçon, calme et petit pour son âge s’assimile à l’eau. Il s’échappera par le moindre interstice pour retrouver sa liberté et rejoindre l’océan.

… Sans qu’il y ait un regard …

Documentaire adulte : La piscine à Roubaix, carnet de bain, Jean-Paul Philippon


La Joconde traverse le pédiluve, la Vénus de Botticelli prend une douche froide, les statues grecques prennent les eaux, les époux Arnolfini se rhabillent dans les vestiaires… Est-ce donc cela une piscine artistique ; les toiles plongées dans un bassin de chlore ? Les sculptures musclées aux longueurs ? Ou est-ce seulement une question de lieu ? A Roubaix, les visiteurs nageaient dans la piscine avant d’admirer des œuvres exposées dans la « piscine ». Les murs sont les mêmes. Ils portent dorénavant des œuvres dans lesquelles plongent les yeux des visiteurs. Pas de rougissement par le chlore, le regard se pose sur chaque œuvre sans picotement, sans réserve. Ce livre retrace l’histoire d’une transformation ; une piscine devient musée et garde son identité et sa beauté. Un chef d’œuvre réfléchi, retransformé, retiré des eaux qui garde tout son effet aquatique.

Documentaire adulte : Les piscines de Léa Maupetit, carnets parisiens, Léa Maupetit


Trouver un livre sur l’histoire des piscines parisiennes s’avère bien difficile, voire mission impossible. Pourtant un regard photographique, architectural et historique sur ces monuments aquatiques serait le bienvenu ! Seule exception, ce carnet de la graphiste Léa Maupetit vous invite à plonger dans les couleurs des piscines sous la forme d’un guide illustré croquant les détails qui font le « chlore » de ces établissements. De l’illustre Molitor (l’entrée vous obligeant à vendre un de vos bras..), en passant par la mythique piscine Pontoise (Juliette Binoche dans « Bleu » de Kieslowski y a noyé son spleen…) et la confortable piscine Pailleron, à vous de choisir votre bassin. Certaines piscines vous permettront même de jeter un regard sur un monument historique ; notamment la piscine Jean Taris qui entre deux crawls vous permet d’admirer le dôme du Panthéon, so chic, n’est-il pas ? « Aux grands nageurs, les piscines reconnaissantes ? »

… Si nous deux c’est au fond dans la piscine …

Roman graphique : Le goût du chlore, Bastien Vivès


Sur les conseils de son kinésithérapeute afin de soulager ses douleurs au dos, un jeune homme décide de se rendre à la piscine. Les débuts sont difficiles pour ce nageur hésitant. Le chlore lui pique les yeux, l’eau inonde ses narines, les autres baigneurs manquent de peu de le heurter. L’expérience se révèle décevante mais, un jour, ELLE apparait, avec son corps athlétique, sa technique de nage et sa détermination. Chaque séance est alors une opportunité de plus pour se rapprocher d’elle… Discret et pudique comme son personnage, ce récit d’apprentissage est porté par des dialogues minimalistes et des à-plats très simples. Pour le lecteur, l’immersion dans l’univers de la piscine est complète dans cet album qui nous rappelle qu’il en va de l’amour comme de la natation, pour avancer, il faut se jeter à l’eau !

Documentaire adulte inédit : le galop sous l’eau, un manuel d’aqua-poney, Plouf éditions.


La piscine peut être un lieu où l’on pratique différents sports. La natation, la plongée bien sûr, mais aujourd’hui de nouveaux aqua-sports se développent : l’aquagym, l’aqua bike, l’aqua boxe, l’aqua fitness, l’aqua dance, l’aqua form, l’aqua body, l’aqua stretching, l’aqua training…. Et le dernier à la mode, l’aqua-poney. Cette toute nouvelle gym nous vient directement des States (USA), plus précisément de Californie où elle fait fureur. Dans ce superbe ouvrage parfaitement étanche richement illustré de belles photographies, retrouvez toutes les informations pour pratiquer ce sport : le matériel, le déroulement d’une séance ainsi que les lieux qui proposent cette activité. Si vous avez peur de pratiquer de l’équitation, ici vous perdrez vos appréhensions et formerez un super duo avec la plus belle conquête de l’homme.
La séance se déroule ainsi :
– 15 min d’aqua balade avec le poney pour faire connaissance
– 30 min d’aqua galop sur un tapis roulant dans la piscine
– 15 min d’aqua trot pour terminer en douceur (mais tout en tonicité) la séance

CD jeunesse : Bahia de Bretagne, Olivier Prou

D’un côté, une sirène bretonne colérique et déprimée qui, entre deux bateaux à couler, rêve de la terre et ses parfums. De l’autre, un marin brésilien ayant jeté ses cannes à pêche et ses filets pour mieux pêcher des chansons. Leur rencontre sera (d)étonnante ! Deux styles de musiques antagonistes, musique celtique et brésilienne, donnent vie à ces deux personnages que tout oppose. L’histoire nous est contée en 16 chansons, passant d’un style à l’autre à la manière d’un dialogue. Ce n’est pas tant d’amour dont il est question mais plutôt d’une rencontre et d’un sauvetage… d’âme. Une bien belle façon de rassembler ce qui, à priori, n’a rien en commun, comme la musique sait si bien le faire…

… Pour montrer tout ce que je veux cacher …

Documentaire adulte : L’Egypte engloutie, Alexandrie de André Bernand et Franck Goddio


Autant il est impossible de cacher un trésor dans une piscine, autant au fond de la mer Méditerranée, c’est bien plus aisé. Avec une précision de cartographe, le plongeur Franck Goddio et son équipe ont passé une décennie de 1992 à 2002 à explorer méthodiquement les rivages d’Alexandrie pour y retrouver sa sœur ainée antique depuis longtemps engloutie. Et leurs découvertes, plus remarquables encore que leurs attentes le laissaient espérer, récompensèrent largement les efforts déployés. Statues en pierre et en fonte, colonnes de marbres, ruines de temples, villes et allées pavées, tous ces restes de l’antique cité grecque, celles qu’on appelait « Alexandrie la grande », celle qui vit régner Cléopâtre, s’offrirent à leurs yeux. Grâce aux photographies sous-marines d’époque, ce livre nous plonge dans les beautés qui ont aujourd’hui été remontées à la surface et sont exposées dorénavant dans les musées égyptiens.

Documentaire jeunesse : A bord du Titanic. La tragique traversée d’un géant des mers, textes d’Eric Kentley


On pense tout savoir sur le Titanic mais finalement on ne connait que sa triste fin, la partie émergée de l’iceberg ! Alors oublions la romance inventée pour Léonardo et Kate, et plongeons dans la véritable histoire du plus luxueux des bateaux du début du XXème siècle. Ce grand documentaire, au format à l’italienne, permet d’accoster la courte existence de ce somptueux vaisseau. Faisant la part belle aux illustrations truffées de détails qui mettent en valeur des aspects étonnants de son fonctionnement. De petits textes encadrent les dessins donnant des informations insolites et drôles, telles de petites balises qui accompagnent les textes explicatifs. Cap sur une aventure extraordinaire qui commence avec la construction du navire, se poursuit avec la traversée et se termine à l’eau. Alors, appareillons avec le Titanic et réjouissons-nous de prendre la flotte au sec !

… Noyée au fond de la piscine …

Romans policier : Prison avec piscine, Carletti Luigi / Villa avec piscine, Herman Koch

Au choix : prison ou villa ?
Laissez-vous porter par la curiosité et le rythme caniculaire de ce huis clos paradisiaque de Luigi Carletti. Sous le soleil d’Italie, dans une résidence de petits immeubles chics pour romains fortunées, secrets et évènements inquiétants s’accumulent au bord de la piscine, depuis l’arrivée du nouveau locataire. Villa Magnolia ou la prison avec piscine : un plongeon dans ce polar à l’italienne ne suffira peut-être pas à vous rafraichir.
L’été dernier Ralph et Judith vous ont proposé de venir passer quelques jours avec eux, dans leur Villa avec piscine. Et vous avez refusé… N’ayez plus de regret, sachez que vous avez bien fait ! Marc qui les a rejoints pour les vacances, est convoqué aujourd’hui par le Conseil de l’Ordre pour avoir commis une erreur médicale, complètement improbable, ayant entrainé la mort de Ralph, son ami et patient. Aurait-il délibérément commis une faute professionnelle, comme le soutient sa veuve, Judith ? Nage en eaux troubles garantie…

Roman adulte : Soyez imprudents les enfants, Véronique Ovaldé


La scène avec la piscine aux trois méduses urticantes (enfin, normalement)…une scène clé dans ce roman, dernier paru de Véronique Ovaldé, à la fois poétique, étonnant, troublant, sombre, effrayant, mais aussi fantastique, délirant, imprévu, plein d’imagination, de fantaisie, de légèreté …mais, je ne vous en dirai pas plus… jetez-vous à l’eau, soyez imprudents, vous aussi, prenez le risque de vous plonger dans cette lecture, laissez-vous baigner dans ces flots de lyrisme envoûtant…

DVD adulte : It Follows, David Robert Mitchell


À la fois inquiétante, sensuelle ou surprenante, la piscine est un lieu aux multiples facettes qui a été utilisée au cinéma de bien des manières. Elle est présente dans ce film sous des formes différentes, une fois pour une scène se passant dans un jardin ou se trouve une piscine hors sol, et pour une des scènes finales qui représente la lutte du bien et du mal. Cette séquence a été inspirée par la scène de la piscine du film la Féline de Jacques Tourneur, film qui a marqué le réalisateur. La piscine est aussi souvent présente dans les films d’horreurs de teenager américain. Elle représente souvent un lieu d’angoisse, ou il se passe quelque chose d’horrible, ou un lieu de rédemption de renaissance de purification. Une piscine dont on sort en frémissant.

Pour vérifier la disponibilité de ces documents, accédez au catalogue en ligne