Formulaire inscription GRC
Acceo
Déplacement marché centre-ville
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
OMS et ORS

Organisation Mondiale de la Santé Observatoire Régional d'Île-de-France

La santé selon l’OMS

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité Cette définition est celle du préambule 1 de 1946 à la Constitution de l’organisation mondiale de la santé (OMS).
Elle n’a pas été modifiée depuis 1946.

Elle implique que tous les besoins fondamentaux de la personne soient satisfaits, qu’ils soient affectifs, sanitaires, nutritionnels, sociaux ou culturels et du stade de l’embryon, voire des gamètes à celui de la personne âgée.

Elle se présente donc plutôt comme un objectif, que certains jugeront utopique puisqu’elle classe, selon le pays étudié, de 70 à 99% des gens comme n’étant pas en bonne santé ou malade.
On peut lui préférer celle de René DUBOS : « État physique et mental relativement exempt de gênes et de souffrances qui permet à l’individu de fonctionner aussi longtemps que possible dans le milieu où le hasard ou le choix l’ont placé »
qui présente la santé comme la convergence des notions d’autonomie et de bien-être.

La Commission des Déterminants sociaux de la Santé a été créée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour réunir des décideurs, des chercheurs et des organisations de la société civile du monde entier afin de combattre les causes sociales des problèmes de Santé et des inégalités sanitaires (évitables).

L’Observatoire Régional d’Ile-de-France

L’ORS est un organisme d’études dont la mission générale est l’aide à la décision dans le domaine sanitaire et social.

L’ORS a été créé en 1974, en tant que mission d’études auprès du Préfet de région, puis, conformément aux vœux du Conseil régional, il est devenu un département technique autonome de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région d’Ile-de-France (IAU Ile-de-France).

En 1983, dans le cadre de la décentralisation, l’État et la Région réaffirment leur intérêt pour l’ORS et signent une convention posant les principes d’une définition conjointe des objectifs de l’ORS et d’un financement à parts égales de son fonctionnement.

Missions

Ses objectifs sont, plus précisément, de fournir des informations utiles à l’élaboration de la politique régionale de Santé pour tenir compte de la situation complexe de la région capitale.

Il est à la disposition du représentant de l’État dans la région, de l’Agence régionale de santé et du Conseil régional, et répond aussi aux décideurs départementaux et locaux ainsi qu’aux intervenants du domaine de la santé, demandeurs d’études ou de travaux spécifiques