Formulaire inscription GRC
Acceo
Rosny plage : un cocktail de fraicheur et de jeux
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Projet : Groupe scolaire des Boutours

Dans une halle des marchés datant des années 2000, dont il s'agit de garder la structure, sera aménagée une maternelle de 9 classes avec l'ensemble de ses équipements annexes (office, réfectoire, logement de gardien…) ; Par la connexion avec l'école primaire récemment construite, le site formera un groupe scolaire.

Le projet est mené en interne par une équipe d’architectes et d’ingénieurs structure, fluide, thermique.
La Ville de Rosny-Sous-Bois se lance dans le projet de la réalisation d’une école dans une action globale positive ou neutre vis-à-vis de l’écosystème humain au travers notamment de :

  • une ventilation naturelle contrôlée avec récupération de chaleur, qui diffère de la ventilation classique (ventilation naturelle « incontrôlée » ou ventilation mécanique contrôlée, qui a pour but, par la seule forme du bâtiment de diminuer la part des éléments techniques peu résilients, coûteux et difficiles à entretenir).
  • une rénovation bioclimatique tendant vers le passif
  • l’utilisation de matériaux bio-sourcés (bois, paille, terre, ayant pour but de donner à ce bâtiment une faible empreinte carbone (faible émission de gaz à effet de serre et faible utilisation du pétrole comme ressource chère et en voie de disparition) ainsi que de s’attacher à une des nouvelles orientations donnée par le code des marchés publics (utilisation directe des produits de l’agriculture).
  • la compensation de l’énergie consommée lors de la construction et de l’utilisation du bâtiment
  • la compensation des matériaux bio-sourcés consommés.
  • la recherche de mise en œuvre de technologies de très basse complexité.
  • la poursuite de la démarche participative dans le processus de la construction publique.
  • l’amplification de la formation in situ afin que ces nouveaux savoir-faire restent sur le territoire.
  • l’utilisation de matériaux locaux sains pour notre biotope et la santé des enfants.

Et encore le développement de la biodiversité, une architecture « pédagogique », la réutilisation des « déchets »…

L’objectif est la construction de l’éco-école maternelle pour la rentrée scolaire 2017.