Formulaire inscription GRC
Acceo
Réunions publiques 2017
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Réunions publiques 2017

Le 16 mars sera donné le coup d'envoi de la campagne de réunions publiques organisée par la Municipalité, à laquelle vous répondez à chaque fois très nombreux. Cette année, au coeur des discussions : le plan de stationnement communal qui sera mis en oeuvre en 2018.

Les dates

Les réunions débutent à 19h30.

  • Jeudi 16 mars
    Centre-ville/Plateau d’Avron/Beauséjour
    Salle du conseil de l’hôtel de ville
  • Mardi 21 mars
    La Boissière/Coteaux-Beauclair
    Cercle Boissière, 317 boulevard de la Boissière
  • Jeudi 23 mars
    Les Marnaudes/Bois-Perrier
    Centre socioculturel des Marnaudes, 1 rue Jacques-Offenbach
  • Lundi 27 mars
    Rosny Sud (Pré Gentil/Les Boutours/Justice)
    Préau école Jean-Moulin, 9 rue Jean-Moulin

Concerter pour décider efficacement !

« Pour nous, la concertation n’est pas un vain mot ou une manière de se donner bonne conscience ! C’est, au contraire, la concrétisation d’une conviction forte : c’est dans le dialogue et l’écoute que se forgent les décisions les plus pertinentes et les plus efficaces », rappelle d’emblée Claude Capillon, Maire de Rosny-sous-Bois et 1er
Vice-Président de Grand Paris Grand Est. « Voilà pourquoi j’ai impulsé, depuis le début du mandat, ce cycle annuel de réunions publiques organisées dans tous les quartiers, qui s’attache à aborder des sujets et des enjeux qui concernent toute la population rosnéenne ainsi que l’ensemble de notre territoire ».

Le choix d’un thème pour des échanges constructifs

Après le parc du plateau d’Avron, la lutte contre les incivilités, le prolongement de la ligne de métro 11, les conseils de quartier ou encore la révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU), c’est sur la thématique du stationnement que les Rosnéens sont invités à venir échanger et exposer leurs points de vue dans les prochaines semaines. « Un cabinet d’études spécialisé nous accompagne dans notre réflexion autour du stationnement. Après une phase de diagnostic, il nous livrera prochainement ses préconisations. Lors des réunions publiques, nous présenterons aux Rosnéens l’option envisagée. »

Pour une offre de stationnement cohérente et améliorée

L’ambition ? Repenser globalement l’offre de stationnement en centre-ville, l’optimiser, la réglementer pour lutter contre les incivilités (bateaux non respectés, véhicules ventouses, etc.) et s’assurer de son respect. « Autant de points pour lesquels nous avons besoin de l’avis des Rosnéens. Le stationnement est un sujet qui les concerne au premier chef, c’est également l’un de mes engagements de campagne », conclut Claude Capillon.