Formulaire inscription GRC
Acceo
Rosny plage : un cocktail de fraicheur et de jeux
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Sclérose en plaques

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie neurologique, c'est-à-dire concernant le système nerveux.

Union pour la lutte contre la Sclérose en Plaques

14 rue Vanzuppe 94200 Ivry-sur-Seine
Tél 01 43 90 39 95
Voir le site de l’UNISEP

Définir la maladie

« Sclérose » signifie en médecine durcissement des tissus. Cette maladie provoque un « durcissement » de certaines régions du cerveau, de la moelle épinière.

Ce durcissement est dû aux cicatrices laissées par les attaques inflammatoires sur la gaine de myéline des axones.

« Plaques » parce qu’elle s’attaque au cerveau et à la moelle épinière, en plusieurs endroits, sous forme de zones brunâtres résultant de l’inflammation et des mécanismes de réparation.

Maladie auto-immune

La sclérose en plaques (SEP) résulte d’une déviation du système immunitaire
les cellules immunocompétentes habituellement vouées à lutter contre les agents étrangers, attaquent la myéline des axones du cerveau et de la moelle épinière, comme si la myéline était reconnue comme agent étranger.

C’est la raison pour laquelle on parle de maladie auto-immune , le système immunitaire s’attaquant au « soi ».
Cela se traduit localement par une zone d’inflammation avec une « démyélinisation » des fibres nerveuses ».
La myéline étant nécessaire à une conduction normale et rapide de l’influx nerveux, c’est comme si un câble électrique était interrompu ou altéré à un endroit, le courant ne passant alors plus ou pas assez vite.