Formulaire inscription GRC
Acceo
Stages sportifs - février
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Vaccins obligatoires

1er janvier 2018 : 11 vaccins deviennent obligatoires pour les enfants.Pour en finir avec ces maladies, vérifiez que vous êtes à jour, faites le point avec un médecin.

Devant l’insuffisance de la couverture vaccinale en France et face à la réapparition d’épidémies, le ministère de la Santé a souhaité élargir l’obligation vaccinale, en direction des enfants de moins de deux ans, de 3 à 11 vaccins.
Cette obligation légale concerne les enfants qui naîtront à partir du 1er janvier 2018.
Ces onze vaccins seront indispensables à l’enfant pour qu’il soit admis en crèche ou à l’école, ainsi que le prévoit l’article du projet de budget de la Sécurité sociale, qui a été adopté en première lecture. Les parents récalcitrants ne seront toutefois pas sanctionnés pour défaut de vaccination.

Ces vaccins sont ceux qui protègent les nourrissons des maladies suivantes :

  • Diphtérie, tétanos et poliomyélite : déjà obligatoires
  • Coqueluche
  • Haemophilus influenzae b
  • Hépatite B
  • Méningocoque C
  • Pneumocoque
  • Rougeole
  • Oreillons
  • Rubéole

Se faire vacciner

Vaccination gratuite au CMS une fois par mois.

Centre Médico-Social
21 rue Claude Pernès
En face de l’Hôtel de Ville
Information et rendez-vous à prendre au 01 48 12 64 50

Les autres centres de vaccination gratuits en Seine-Saint-Denis (pdf)
Les Centres De Dépistage Gratuits (CDDPS)

Questions les plus fréquentes

- Comment ça marche ?
- Quels sont les risques ?
- Ne sollicite-on pas trop le système immunitaire ?
- Est-elle indispensable aussi pour les adultes ?
- Pourquoi se faire vacciner contre l’hépatite B ?
- Pourquoi se faire vacciner contre la grippe, tous les ans ?
- Comment conserver les vaccins ?
- Quels sont les vaccins particuliers si l’on voyage à l’étranger ?…

Toutes les réponse à vos questions en 1 CLIC !

Vérifiez que vous êtes à jour dans vos vaccins

et cliquez ici pour accéder à la carte 2017

N’oubliez pas de demander à votre médecin de mettre à jour votre carnet !

Méningite virale, fréquentes épidémies l’été

Il s’agit d’une forme de la maladie, parfaitement bénigne, équivalant à une petite grippe.
Les épidémies sont fréquentes au début de l’été
Les symptômes :

  • maux de tête et raideur de la nuque
  • vomissements
  • fièvre élevée. En cas d’apparition des symptômes, l’enfant doit être conduit chez le médecin qui réalisera un diagnostic.

Les mesures de prévention :

  • lavage soigneux des mains : après passage aux toilettes et avant la préparation des repas ;
  • nettoyage des écoulements nasaux avec des mouchoirs en papier, à usage unique, jetés dans une poubelle à couvercle.

Les 5 bonnes raisons de se faire vacciner contre les infections à méningocoque C

Augmentation alarmante des cas de rougeole

Les complications sont fréquentes et parfois sévères (otite, pneumonie, convulsions, diarrhée, laryngite, kératite, encéphalite, décès) , alors que la maladie est évitable par la vaccination (pdf).

La vaccination est recommandée

  • dés l’âge de 9 mois pour les enfants vivant en collectivité et
  • à 12 mois pour tous les autres enfants, avec une seconde dose, au moins, un mois plus tard

Un rattrapage est recommandé

  • pour les enfants, adolescents et jeunes adultes non vaccinés

En Île-de-France, sont ciblés également

- le BCG, fortement recommandé pour tous les enfants de moins de 15 ans à risque élevé de tuberculose
- l’hépatite B
- la coqueluche, dans le cadre du programme régional des maladies à prévention vaccinale