Formulaire inscription GRC
Acceo
Inscriptions périscolaires en ligne
Posez une question à l'Assistant Virtuel
agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami
Violences Contacts

En tant que victime, sachez que la loi condamne et sanctionne les agissements que vous avez subis.

Rosny-sous-Bois AIDE - ACCUEIL - ORIENTATION

Le mode de fonctionnement des violeurs sexistes
Quelle que soit la forme de violence exercée, on retrouve des caractéristiques semblables dans la stratégie mise en place par l’auteur de violence à l’encontre d’une femme.

  • Choisir la victime
  • Isoler la victime
  • La dévaloriser, la chosifier
  • Humilier, dénigrer, critiquer, moquer, insulter, affaiblir.

Avec la double conséquence :

  • qu’elle ne répliquera plus
  • qu’elle perdra l’estime d’elle-même • Inverser la culpabilité

Transférer la responsabilité de la violence à la victime.
Ne se reconnaître aucune responsabilité dans le passage à la violence : elle a provoqué, elle souhaitait que je fasse ça, elle m’a énervé,

Entretenir la confusion, l’embrouille par des attitudes contrastées alternant périodes d’accalmie annonciatrices de redoutables orages :

  • Instaurer un climat de peur et d’insécurité
  • Se présenter comme tout puissant
  • User de menaces et en mettre quelques-unes en œuvre
  • Représailles sur les proches
  • Agir en mettant en place les moyens d’assurer son impunité
  • Recruter des alliés
  • Organiser une coalition contre les faibles.

Prévoir d’impliquer la victime potentielle dans le déroulement des faits :

  • lui offrir quelque chose, lui demander de l’aide, lui fournir de l’aide…
  • Verrouiller le secret.

Les décisions relatives à l’intervention sont facilitées lorsque l’analyse des faits met en évidence que plusieurs, ou toutes, ces caractéristiques sont présentes dans une situation : il s’agit bien d’actes volontaires qui portent atteinte à la personne.

L’intervention qui suivra ne peut que se fonder sur la loi qui protège les victimes et sanctionne les auteurs.

Que dit la loi ?

La qualité de conjoint, concubin, partenaire de pacs, ou ex-conjoint, ex-concubin, et ex-partenaire de PACS de la victime constitue une circonstance aggravante « des atteintes volontaires à l’intégrité de la personne », depuis la loi de juillet 1992, complétée en 2006 et 2010.

Ces faits de violences sont constitutifs d’un délit et donc passibles du tribunal correctionnel, même s’ils n’ont pas entraîné d’incapacité temporaire de travail (ITT).

Que faire ? Des contacts en Seine-Saint-Denis

Aide aux victimes de violences sexuelles, agressions et viols

39 19

Du lundi au samedi 8h-22h
Du lundi au samedi 10h-20h (jours fériés)
Appel gratuit depuis un téléphone fixe ou portable

Pour les victimes et les témoins de violences physiques, verbales ou psychologiques

SOS Viols Femmes Informations

08 00 05 95 95

Du lundi au vendredi 10h-19h (Heure de Paris)
Numéro vert gratuit, depuis un poste fixe, en France, DOM et TOM

  • Anonymat
  • Écoute, soutien, solidarité
  • Informations nécessaires aux démarches à entreprendre

Lutte contre le mariage forcé

01 30 31 55 76

Tout rappel est possible sur téléphone fixe ou portable et à l’étranger.
L’Association Voix de femmes a pour but de lutter contre le mariage forcé, le crime dit « d’honneur » et toute autre violence en lien avec le contrôle du choix amoureux et de la sexualité.
Voix de femmes écoute, soutient et accompagne les filles et les garçons subissant ces violences.

Femmes en Seine-Saint-Denis

La violence est inacceptable, c’est un délit !

Écoute téléphonique : 01 48 48 62 27
Lundi au Vendredi : 14h - 17h
Confidentialité et anonymat

Accueil de jour pour les femmes victimes de violences conjugales

SOS Femmes en Seine-Saint-Denis Hébergement

Accompagnement spécialisé - Prise en charge collective et individuelle

Du lundi au jeudi de 10h à 13h.
Écoute, soutien, information, orientation.
Groupes d’expression.
Accueil spécifique des enfants accompagnant leur mère.

Accueil décentralisé - Groupes de paroles

14 rue Albert Walter
93200 SAINT-DENIS
01 48 02 00 95
Lundi au vendredi 14h - 17h

3 allée du Moulin
93140 BONDY
01 48 48 62 27
Lundi au vendredi 14h - 17H

Pôle Hébergement

Consultez l’article sur le dispositif d’accueil « Un toit pour elle »